Comment choisir un traducteur /How to Choose a Translator

Dans son sens le plus strict, la traduction signifie convertir des mots d’une langue en mots équivalents d’une autre langue. Toutefois, une bonne traduction tient également compte du style, du ton, du registre et du format du document source, ainsi que des différences régionales ou culturelles, et les transmet vers la langue cible. Si un texte est bien traduit, vous ne devriez pas deviner qu’il s’agit d’une traduction.

La traduction peut être un outil d’affaires efficace. Votre entreprise envisage-t-elle de pénétrer un autre pays ou marché? Le siège social de votre entreprise est-il dans un autre pays? Ou encore, un fournisseur potentiel vous envoie-t-il des documents dans une autre langue que la vôtre? Peu importe votre besoin, voici quelques aspects à considérer avant de choisir votre fournisseur en matière de traduction.

Traduction et interprétation : la traduction a trait au texte écrit et l’interprétation, à la langue parlée. Ces deux domaines, bien que connexes, requièrent différentes compétences et formation.

Langue maternelle et langue seconde : il est généralement préférable qu’un traducteur traduise vers sa langue maternelle. Il sera en meilleure position pour comprendre, en plus des mots, tous les autres éléments nécessaires à une traduction efficace, notamment le contexte culturel, les expressions, les blagues, les nuances linguistiques, etc. Même après plusieurs années d’études, un traducteur qui ne traduit pas vers sa langue maternelle peut avoir de la difficulté à maîtriser ces éléments.

Agence de traduction et traducteur autonome : si vous devez faire traduire un volume important de mots ou le même contenu dans plusieurs langues cible, l’agence de traduction pourrait être votre meilleure option. Elle coordonnera la traduction vers plusieurs langues. Sollicitez une agence qui se spécialise dans votre domaine (marketing, médecine, droit, etc.) et dans votre paire de langues.

Si vous avez un besoin récurrent de traduction vers une seule langue, envisagez plutôt de faire appel à un traducteur autonome. De cette façon, vous veillez à l’uniformité de vos documents traduits et le traducteur peut mieux se familiariser avec la terminologie et le style de votre entreprise. Vous ne perdrez pas de temps pour trouver un traducteur et vos traductions seront efficaces et uniformes.

Strictly speaking, translation means converting words in one language to equivalent words in another. But a good translation considers the style, tone, register, and format of the source text, as well as cultural or regional differences, and conveys these elements in the target language. If it’s translated well, you shouldn’t be able to tell that it’s translated.

Translation can be an effective business tool. Maybe your company is trying to expand into another country or market. Your head office may be in another country. Perhaps you’ve received documents from a potential supplier in another language. Whatever your need, here are a few things to consider before deciding on a translation vendor.

Translation vs. Interpretation: Translating refers to written text, while interpreting refers to spoken language. These two industries, though related, require different skills and training.

Native Speaker vs. Non-Native Speaker: It’s generally preferable to have a translator who is a native speaker of your target language, because there are many elements beyond simple words that make a translation effective (cultural knowledge, idioms, jokes, linguistic varieties, and so on.) These things can be difficult for a non-native speaker to master, even after years of study.

Agency vs. Freelance: If you have an extremely large volume of translation, or if you require translation of the same material into several target languages, consider a translation agency. An agency will be able to coordinate between translations into several languages. Look for an agency that specializes in your field (marketing, medical, legal, etc.) and language pairs.

If you have an ongoing requirement for translation into a single language, consider working with a freelance translator. Working with the same translator helps ensure consistency in your translated materials, as the translator can get familiar with your company’s style and internal terminology. That means less time researching for the translator and more effective and consistent translations for your company.